Prières Bien Etre & francemarc13janvier@live.fr

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,créateur du ciel et de la terre ;et en Jésus-Christ,son fils unique,notre Seigneur,qui a été conçu du Saint-Esprit,est né de la Vierge-Marie,a souffert sous Ponce Pilate est mort et a été enseveli,est décendu aux enfers,le troisième jour est ressuscité des morts,est monté aux cieux,est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.à la résurrection de la chair Je crois en l’Esprit-Saint,,à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés,à la résurrection de la chair,à la vie éternelle. Amen.
Notre Père
Notre Père qui êtes aux cieux. Que votre nom soit sanctifié. Que votre règne arrive. Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laissez pas succomber à ta tentation. Mais délivrez-nous du mal.
Je vous salue, Marie
Je vous salue, Marie pleine de grâce ;e Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,e fruit de vos entrailles, est béni.Sainte Marie, Mère de Dieu,priez pour nous pauvres pécheurs,maintenant et à l’heure de notre mort..
Amen.
Prières Bien Etre & francemarc13janvier@live.fr

Pour se ressourcer, et trouver réconfort dans la prière.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Prières en cas de maladie…

Partagez
avatar
francemarc
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1463
Date d'inscription : 27/07/2007

Prières en cas de maladie…

Message par francemarc le Ven 30 Mar - 16:00

• Seigneur, mon corps vous appartient comme mon âme et ma vie et les souffrances que vous m’envoyez sont une épreuve que j’ai sans doute bien méritée. Je souffre et je suis faible et je gémis, mais je ne murmure pas contre votre divine Providence.
Je sais que vous êtes bon et miséricordieux et que vous avez pitié de vos enfants lorsqu’ils vous implorent. Dans ma douleur, je vous bénis, comme je vous bénis dans la joie. Regardez-moi et ayez pitié de moi. Fortifiez-moi.
Si vous ordonnez que je doive vivre dans la souffrance pour expier mes péchés, que votre volonté soit faite ; je l’accepte avec résignation, mais si ma résolution de changer de conduite et de faire pénitence peut vous inciter à me faire miséricorde, ayez pitié de moi en raison de mon repentir. Guérissez-moi, Seigneur, et pardonnez-moi…
Vous êtes le Souverain Maître, sur Terre comme dans le Ciel. Vous seul pouvez guérir et sauver. Ô mon Dieu, je vous demande, par les mérites de Jésus-Christ votre Fils qui vit et règne avec vous en l’unité du Saint-Esprit.

Ainsi soit-il !


Par le malade…
à dire tous les matins…
• Seigneur, vous êtes toute justice… la maladie qu'il vous a plu de m'envoyer, j'ai dû la mériter parce que vous n'affligez jamais sans cause. Je m'en remets pour ma guérison, à votre infinie miséricorde… S'il vous plaît de me rendre la santé, que votre saint nom soit béni ; si au contraire, je dois souffrir encore, qu'il soit béni de même : je me soumets sans murmurer à vos divins décrets car tout ce que vous faites ne peut avoir pour but que le bien de vos créatures.
Faites, ô mon Dieu, que cette maladie soit pour moi un avertissement salutaire, et me fasse faire un retour sur moi-même ; je l'accepte comme une expiation du passé et comme une épreuve pour ma foi et ma soumission à votre sainte volonté.

l'Evangile selon le spiritisme


Prières en cas de maladie…




Les maladies font partie des épreuves et des vicissitudes de la vie terrestre ; elles sont inhérentes à la grossièreté de notre nature matérielle et à l'infériorité du monde que nous habitons. Les passions et les excès de tous genres sèment en nous des germes malsains souvent héréditaires. Dans les mondes plus avancés physiquement ou moralement, l'organisme humain, plus épuré, n'est pas sujet aux mêmes infirmités, et le corps n'est pas miné sourdement par le ravage des passions. Il faut donc se résigner à subir les conséquences du milieu où nous place notre infériorité jusqu'à ce que nous ayons mérité d'en changer. Cela ne doit pas nous empêcher, en attendant, de faire ce qui dépend de nous pour améliorer notre position actuelle ; mais si, malgré nos efforts, nous n'y pouvons parvenir, le Spiritisme nous apprend à supporter avec résignation nos maux passagers.
Si Dieu n'avait pas voulu que les souffrances corporelles fussent dissipées ou adoucies dans certains cas, il n'aurait pas mis des moyens curatifs à notre disposition. Sa prévoyante sollicitude à cet égard indique qu'il est de notre devoir de les rechercher et de les appliquer.
A côté de la médecine ordinaire, élaborée par la science, le magnétisme nous fait connaître la puissance de l'action fluidique ; puis le Spiritisme est venu révéler une force nouvelle dans la médiumnité guérissante et l'influence de la prière.

Allan Kardec







_________________


La force de celui qui croit en Dieu n'est pas en Dieu mais dans sa foi.


L’abondance de l'Univers se manifeste dans ma Vie .(la répéter , s'en imprégner , jusqu'à ce qu'elle se manifeste).
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 21 Avr - 20:22