Prières Bien Etre & francemarc13janvier@live.fr

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,créateur du ciel et de la terre ;et en Jésus-Christ,son fils unique,notre Seigneur,qui a été conçu du Saint-Esprit,est né de la Vierge-Marie,a souffert sous Ponce Pilate est mort et a été enseveli,est décendu aux enfers,le troisième jour est ressuscité des morts,est monté aux cieux,est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.à la résurrection de la chair Je crois en l’Esprit-Saint,,à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés,à la résurrection de la chair,à la vie éternelle. Amen.
Notre Père
Notre Père qui êtes aux cieux. Que votre nom soit sanctifié. Que votre règne arrive. Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laissez pas succomber à ta tentation. Mais délivrez-nous du mal.
Je vous salue, Marie
Je vous salue, Marie pleine de grâce ;e Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,e fruit de vos entrailles, est béni.Sainte Marie, Mère de Dieu,priez pour nous pauvres pécheurs,maintenant et à l’heure de notre mort..
Amen.
Prières Bien Etre & francemarc13janvier@live.fr

Pour se ressourcer, et trouver réconfort dans la prière.


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

PRIERES DU PAPE LEON XIII.

Partagez
avatar
francemarc
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1272
Date d'inscription : 27/07/2007

PRIERES DU PAPE LEON XIII.

Message par francemarc le Sam 16 Jan - 19:11

PRIERES DU PAPE LEON XIII.
HISTORIQUE.
De nombreux témoignages confirment un fait extraordinaire qui se produisit à Rome le 13 octobre 1884.
Le Pape Léon XIII achevait de célébrer la sainte Messe dans la chapelle Vaticane ; au moment où il s'apprêtait à quitter l'autel, il demeura immmobile plusieurs minutes, le visage blême, marquant l’expression de la plus vive terreur. Lorsqu’on lui en demanda peu après la cause, il affirma avoir entendu auprès de l’autel deux voix, l’une pleine de douceur, l'autre gutturale et dure. La voix gutturale, celle du démon, disait à Notre-Seigneur : Je peux détruire ton Église. Notre-Seigneur répondit : Tu le peux, alors fais le donc. Le diable reprit : Il me faut pour cela plus de temps et de pouvoir. Notre-Seigneur lui répondit alors : Combien de temps ? Combien de pouvoir ? Le diable lui répartit : Soixante-quinze à cent ans, et un plus grand pouvoir sur ceux qui se mettent à mon service. Notre-Seigneur lui dit alors : Tu as le temps, tu auras le pouvoir. Fais avec cela ce que tu veux.
Léon XIII comprit l'extrême gravité de ces paroles qu’il lui avait été donné d’entendre. C’est pourquoi il composa des prières spéciales qu'il prescrivit de réciter après chaque messe basse. Depuis le 14 juin 1904, cette prière est enrichie d’une indulgence de 7 ans et 7 quarantaines. Notre Congrégation la dit toujours à la fin de chaque Messe.
Soixante quinze ans après ce qu’avait entendu Léon XIII en 1884, un an à peine après la mort de Pie XII, commençaient en 1959 les bouleversements qui sapèrent les fondations de l’Eglise et conduisirent aux calamiteuses réformes que l’on sait. On ne s’étonnera pas que parmi les premières suppressions figure celle de ces prières de Léon XIII. Qui legit intelligat.
ancte Míchael Archángele, defénde nos in proélio ; contra nequítiam et insídias diáboli esto præsídium. Imperet illi Deus, súpplices deprecámur : tuque Princeps milítiæ cæléstis, Sátanam aliósque spíritus malígnos qui ad perditio-nem animárum pervagántur in mundo, divína virtúte in inférnum detrúde. Amen.

O Saint Michel Archange, défendez-nous dans le combat, et soyez notre secours contre les embûches et la malice du démon. Nous vous le demandons instamment : que Dieu lui fasse sentir son empire ; et vous, qui commandez la milice céleste, investi du pouvoir divin, précipitez en enfer Satan et les autres esprits mauvais qui sont répandus dans le monde pour perdre nos âmes. Ainsi soit-il.
Cor Jesu sacratíssimum,* miserére nobis. (iij)
Coeur sacré de Jésus,* ayez pitié de nous. (iij)
La Congrégation du Précieux Sang ajoute également les invocations suivantes :
Sancta María a Quercu : * Ora pro nobis.
Notre-Dame du Chêne,* priez pour nous.
Sancta Therésia a Jesu Infánte : * Ora pro nobis.
Sainte Thérèse de l’Enfant Jésus,* priez pour nous.
Sancte Augustíne : * Ora pro nobis.
Saint Augustin,* priez pour nous.
Beáta Mater Yvónia-Amáta a Jesu : * Ora pro nobis.
Bienheureuse Mère Yvonne-Aimée de Jésus, * priez pour nous.


_________________


La force de celui qui croit en Dieu n'est pas en Dieu mais dans sa foi.


L’abondance de l'Univers se manifeste dans ma Vie .(la répéter , s'en imprégner , jusqu'à ce qu'elle se manifeste).
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 22 Juin - 21:18