Prières Bien Etre & francemarc13janvier@live.fr

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,créateur du ciel et de la terre ;et en Jésus-Christ,son fils unique,notre Seigneur,qui a été conçu du Saint-Esprit,est né de la Vierge-Marie,a souffert sous Ponce Pilate est mort et a été enseveli,est décendu aux enfers,le troisième jour est ressuscité des morts,est monté aux cieux,est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.à la résurrection de la chair Je crois en l’Esprit-Saint,,à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés,à la résurrection de la chair,à la vie éternelle. Amen.
Notre Père
Notre Père qui êtes aux cieux. Que votre nom soit sanctifié. Que votre règne arrive. Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laissez pas succomber à ta tentation. Mais délivrez-nous du mal.
Je vous salue, Marie
Je vous salue, Marie pleine de grâce ;e Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,e fruit de vos entrailles, est béni.Sainte Marie, Mère de Dieu,priez pour nous pauvres pécheurs,maintenant et à l’heure de notre mort..
Amen.
Prières Bien Etre & francemarc13janvier@live.fr

Pour se ressourcer, et trouver réconfort dans la prière.

Mots-clés


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

VIII. Descente du Saint-Esprit,

Partagez
avatar
francemarc
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1343
Date d'inscription : 27/07/2007

VIII. Descente du Saint-Esprit,

Message par francemarc le Dim 27 Mai - 10:12

VIII. Descente du Saint-Esprit, et l'établissement de l'Eglise.



Cinquante jours après Pâques, et le jour de la Pentecôte, il envoya le Saint-Esprit qu'il avait promis. Les apôtres remplis de force, prêchent par tout l'univers Jésus-Christ ressuscité, et la rémission des péchés en son nom et par son sang. En peu de temps ils remplissent tout l'univers de l'Evangile, et répandent leur sang pour en confirmer la vérité. L'empereur Néron, le plus infâme et le plus cruel de tous les princes, fut le premier persécuteur de l'Eglise, et il fit mourir à Rome les apôtres saint Pierre et saint Paul. Aussitôt après cette première persécution, la guerre commença contre les Juifs qui avaient excité l'empire romain contre les saints, et avaient livré les apôtres aux empereurs. A ce coup, Jérusalem périt sans ressource, le temple fut consumé par le feu, les Juifs périrent par le glaive. Alors ils ressentirent l'effet du cri qu'ils avaient fait contre le Sauveur : Son sang soit sur nous et sur nos enfants! La vengeance de Dieu les poursuit, et partout ils son!



40



captifs et vagabonds. Cependant le monde, corrompu par l'idolâtrie et par toute sorte de vices, apprend une vie nouvelle. L'Eglise persécutée durant trois cents ans, souffre sans murmurer les dernières extrémités, et tout l'univers s'unit en vain pour la détruire. La sainteté de ses enfants et la constance de ses martyrs, édifie et convertit tous les peuples. Au temps que Dieu avait résolu de lui donner du repos, il suscita Constantin, empereur romain , son serviteur , qui embrassa publiquement le christianisme. Les rois de la terre devinrent les enfants et les défenseurs de l'Eglise ; et selon les anciennes prophéties, elle s'établit par toute la terre. Les hérésies prédites par Jésus-Christ et par les apôtres s'élèvent : tous les mystères de la foi sont attaqués les uns après les autres : la foi ne fait que s'affermir et s'éclaircir davantage. Par la sainte doctrine et par l'administration des saints sacrements, l'Eglise produit toujours des saints, qu'elle tient cachés dans son sein. Tous les siècles sont illustrés par l'exemple de quelque sainteté plus éclatante. Parmi beaucoup de tentations et de périls, les chrétiens attendent la résurrection générale, et le jour où Jésus-Christ reviendra dans sa majesté juger les vivants et les morts.



Pour imprimer ce récit dans l'esprit des enfants il est bon de leur faire retenir les noms de ceux dont Dieu s'est principalement servi; parce que l'expérience fait voir que la suite de l'Histoire sainte, comme attachée à ces noms se conserve mieux dans la mémoire. On pourra donc faire ces demandes, ou d'autres semblables.



Qui est le créateur du ciel et de la terre ?

Dieu éternel, Père, Fils, et Saint-Esprit, un seul Dieu en trois personnes.



Quel est le premier homme que Dieu a créé?

C'est Adam.



Et la première femme ?

C'est Eve.



Sont-ce là nos premiers parents?

Oui, Adam et Eve sont nos premiers parents.



Qu'en avons-nous hérité ?

Le péché et la mort.



Quel est le premier de tous les justes qui est mort dans la grâce ?

C'est Abel, que son frère Caïn tua par jalousie.



41



Quel autre enfant Dieu donna-t-il à Adam à la place d'Abel ?

Il lui donna Seth, dans la famille duquel le service de Dieu se conserva.



Comment est-ce que Dieu punit la corruption universelle du monde ?

En envoyant le déluge.



Est-ce qu'il n'y avait point de juste sur la terre?

Il y avait le juste Noé.



Quelle grâce Dieu lui fit-il ?

De le conserver dans l'arche contre le déluge, lui et sa famille.



Par qui fut repeuplé le monde ?

Par les trois enfants de Noé, qui sont Sem, Cham et Japhet.



Avec qui Dieu a-t-il commencé son alliance ?

Avec Abraham.

De qui était-il descendu ?

De Sem.



Qui appelez-vous les patriarches ?

Abraham, Isaac son fils, Jacob fils d'Isaac, et ses douze enfants.



Quel autre nom a Jacob ?

Il s'appelle aussi Israël ; et c'est de lui que sont sortis les Israélites, c'est-à-dire le peuple de Dieu.



D'où sont sortis les douze tribus d'Israël ?

De ces douze enfants de Jacob.



Qui est celui de ces douze enfants de Jacob dont Jésus-Christ devait naître ?

De Juda.



Ou est-ce que les Israélites furent captifs dans le commencement?

En Egypte, où leurs pères s'étaient réfugiés dans une famine universelle.



De qui Dieu se servit-il pour les délivrer de cette servitude?

De Moïse.



Par qui Dieu a-t-il donné la loi aux anciens Hébreux ?

Par le même Moïse.



Qui les a introduits dans la terre promise?

C'est Josué.



Qui a achevé la conquête de cette terre ?

Le roi David.



42



De quelle tribu était-il ?

De celle de Juda.



Quelle promesse particulière reçut-il de Dieu ?

Que le Christ, ou le Messie sortirait de sa race.



Qui a bâti le temple de Jérusalem ?

Salomon, fils de David, un des ancêtres de Jésus-Christ.



Que nous figure le temple ?

L'Eglise catholique, où Dieu veut être servi.



Sous quel roi est-ce que dix tribus se séparèrent du temple ?

Sous Roboam, fils de Salomon.



Qui fut l'auteur de ce schisme ?

Jéroboam, dont le nom est infâme à la postérité.



Que nous figure cela ?

Les hérésies et les schismes.



Quelle tribu fut le chef de ceux qui demeurèrent fidèles ?

C'est la tribu de Juda, dont le Christ devait sortir.



Etait-il attendu par le peuple juif ?

Oui, il était attendu, et il était prédit par Moïse, par David dans ses Psaumes, et par les prophètes.



Quand est-ce que Jésus-Christ est venu ?

Environ l'an quatre mille du monde.



De qui est-il fils ?

Il est Fils de Dieu dans l'éternité, et de la Vierge Marie dans le temps.



Qui sont ceux qu'il a appelés pour établir son Eglise ?

Les douze apôtres.



Qui est le premier des douze apôtres ?

C'est saint Pierre.



Qui lui a donné cette primauté ?

Jésus-Christ même.



D'où sont venus tous les évêques et tous les pasteurs de l'Eglise ?

Des douze apôtres.



Qui est le premier persécuteur de l'Eglise ?

C'est Néron, le plus cruel et le plus infâme de tous les princes.



Par qui commença-t-il la persécution ?

Par les apôtres saint Pierre et saint Paul.



43



Ou leur fit-il souffrir le martyre ?

A Rome même.



Qui est le premier prince qui ait fait publiquement profession du christianisme ?

C'est l'empereur Constantin.



Le curé ou le catéchiste pourra ici raconter la conversion de Constantin : la croix qui lui apparut dans le ciel avec ces paroles : En celle-ci tu voûteras ; la victoire qui s'en ensuivit, et comme la religion chrétienne fut embrassée et exaltée par cet empereur.

Il pourra aussi raconter succinctement et à diverses reprises, pour ne point trop charger en une fois la mémoire des enfants, que le premier évêque qui a prêché l'Evangile en ces pays, a été saint Denys, envoyé par le pape qui était alors; que saint Denys confirma l'Evangile par son martyre ; que c'est delà qu'est venue une longue suite d'évêques, par la grâce de Dieu, tous catholiques ; que la nation des Français étant entrée dans ces pays. Clovis, un de ses rois, gagna une grande bataille, en invoquant Jésus-Christ; qu'il fut baptisé par saint Rémi, archevêque de Reims, avec tous les François; qu'il se fit à leur conversion une infinité de miracles, par où la foi catholique fut tellement affermie, que depuis ce temps elle n'a jamais été altérée, et que depuis douze cents ans nos rois et tout ce royaume a toujours été catholique, uni à l'Eglise romaine et au successeur de saint Pierre.

Que le catéchiste ne croie pas avoir perdu son temps, en imprimant ces choses dans l'esprit des enfants : car par ce moyen il leur donne une idée générale de la religion, et les attache au corps de l'Eglise catholique.





_________________


La force de celui qui croit en Dieu n'est pas en Dieu mais dans sa foi.


L’abondance de l'Univers se manifeste dans ma Vie .(la répéter , s'en imprégner , jusqu'à ce qu'elle se manifeste).
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 9:42