Prières Bien Etre & francemarc13janvier@live.fr

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,créateur du ciel et de la terre ;et en Jésus-Christ,son fils unique,notre Seigneur,qui a été conçu du Saint-Esprit,est né de la Vierge-Marie,a souffert sous Ponce Pilate est mort et a été enseveli,est décendu aux enfers,le troisième jour est ressuscité des morts,est monté aux cieux,est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.à la résurrection de la chair Je crois en l’Esprit-Saint,,à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés,à la résurrection de la chair,à la vie éternelle. Amen.
Notre Père
Notre Père qui êtes aux cieux. Que votre nom soit sanctifié. Que votre règne arrive. Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laissez pas succomber à ta tentation. Mais délivrez-nous du mal.
Je vous salue, Marie
Je vous salue, Marie pleine de grâce ;e Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,e fruit de vos entrailles, est béni.Sainte Marie, Mère de Dieu,priez pour nous pauvres pécheurs,maintenant et à l’heure de notre mort..
Amen.
Prières Bien Etre & francemarc13janvier@live.fr

Pour se ressourcer, et trouver réconfort dans la prière.

Mots-clés


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

LEÇON IX. LEÇON X.

Partagez
avatar
francemarc
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1343
Date d'inscription : 27/07/2007

LEÇON IX. LEÇON X.

Message par francemarc le Sam 3 Nov - 16:30

LEÇON IX. Du quatrième, cinquième, sixième et neuvième commandement.



Récit. Le feu descendu sur Sodome (Genes., XIX) ; ou le zèle de Phinées contre les impurs (Num., XXV, 6); ou le rigoureux châtiment de David, adultère et homicide ( II Reg., XII, 1, 8, etc.; IV, 13, etc.); ou quelque autre exemple de châtiment qui imprime de la terreur.



Expliquez le quatrième commandement, Père et mère honoreras.

Il est commandé aux enfants d'honorer leurs pères et leurs mères, de leur obéir, et de les aider en leurs nécessités corporelles et spirituelles.



Que nous prescrit encore ce commandement ?

De respecter tous supérieurs, pasteurs, rois, magistrats, et autres.



Et que nous est-il défendu?

Il nous est défendu de leur être désobéissants, de leur faire peine, et d'en dire du mal.



Expliquez le cinquième commandement, Homicide point ne seras.

Il est défendu, 1° de tuer, blesser, frapper, nuire au prochain en son corps par soi, ou par autrui ; 2° de l'offenser par des paroles injurieuses; 3° de lui souhaiter du mal.



12



A quoi nous oblige ce commandement ?

A pardonner à nos ennemis, et à bien vivre avec tout le monde.



Expliquez le sixième commandement, Luxurieux point ne seras.

Dieu défend par là tous les plaisirs de la chair, hors l'usage légitime du mariage.



Est-il permis de les désirer ?

Non, et Dieu le défend expressément par le neuvième commandement , où il est dit : L'œuvre de chair ne désireras.



Expliquez un peu davantage le sixième et le neuvième commandement.

C'est-à-dire que Dieu défend toutes actions, paroles, pensées volontaires, désirs et attouchements déshonnêtes.



Et quoi encore ?

Tout ce qui donne de mauvaises pensées, comme les tableaux, les livres, les chansons, les danses, et les entretiens impudiques.



Que faut-il faire pour bien garder ce commandement ?

Il faut être honnête et modeste dans ses paroles, habillements, contenances et postures du corps ; et garder la modération dans le boire et le manger.


LEÇON X. Du septième et huitième commandement.



Expliquez le septième commandement, Le bien d'autrui tu ne prendras.

Il est défendu de prendre le bien d'autrui, et de le retenir contre la volonté du maître.



Et que nous est-il commandé dans ce précepte?

Il est commandé de rendre le bien d'autrui, soit dérobé, soit trouvé, et de faire l'aumône aux pauvres selon ses moyens.



Dites quelques-unes des manières dont on prend, ou dont on retient le bien d'autrui.

Les plus ordinaires sont l'usure et les tromperies.



Qu’est-ce que l'usure ?

C'est le profit qu'on tire du prêt.



13



Qu’entendez-vous par les tromperies ?

C'est comme quand on trompe dans la quantité, ou dans la qualité des choses qu'on vend.



Qu'appelez-vous la quantité ?

Le poids, le nombre et la mesure.



Et la qualité, qu'est-ce que c'est ?

C'est comme quand on vend de mauvais blé, ou de mauvais vin, comme bon.



N'y a-t-il pas d'autres moyens de prendre ou de retenir le bien d'autrui ?

Oui, comme quand on retient le salaire d'un serviteur ou d'un ouvrier, et quand un manouvrier ou artisan ne travaille pas loyalement , ou exige ce qu'il n'a pas gagné.



Expliquez le huitième commandement, Faux témoignage ne diras.

Il est défendu de porter faux témoignage en justice contre son prochain, de médire de lui, d'en juger témérairement, de mentir, et il est commandé de dire la vérité.



_________________


La force de celui qui croit en Dieu n'est pas en Dieu mais dans sa foi.


L’abondance de l'Univers se manifeste dans ma Vie .(la répéter , s'en imprégner , jusqu'à ce qu'elle se manifeste).
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 22 Sep - 14:46