Prières Bien Etre & francemarc13janvier@live.fr

Je crois en Dieu, le Père tout-puissant,créateur du ciel et de la terre ;et en Jésus-Christ,son fils unique,notre Seigneur,qui a été conçu du Saint-Esprit,est né de la Vierge-Marie,a souffert sous Ponce Pilate est mort et a été enseveli,est décendu aux enfers,le troisième jour est ressuscité des morts,est monté aux cieux,est assis à la droite de Dieu le Père tout-puissant, d’où il viendra juger les vivants et les morts.à la résurrection de la chair Je crois en l’Esprit-Saint,,à la sainte Eglise catholique, à la communion des saints, à la rémission des péchés,à la résurrection de la chair,à la vie éternelle. Amen.
Notre Père
Notre Père qui êtes aux cieux. Que votre nom soit sanctifié. Que votre règne arrive. Que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donnez-nous aujourd'hui notre pain quotidien. Pardonne-nous nos offenses, comme nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés. Et ne nous laissez pas succomber à ta tentation. Mais délivrez-nous du mal.
Je vous salue, Marie
Je vous salue, Marie pleine de grâce ;e Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,e fruit de vos entrailles, est béni.Sainte Marie, Mère de Dieu,priez pour nous pauvres pécheurs,maintenant et à l’heure de notre mort..
Amen.
Prières Bien Etre & francemarc13janvier@live.fr

Pour se ressourcer, et trouver réconfort dans la prière.

Mots-clés


LEÇON XVII. LEÇON XVIII.

Partagez
avatar
francemarc
Admin
Admin

Féminin
Nombre de messages : 1343
Date d'inscription : 27/07/2007

LEÇON XVII. LEÇON XVIII.

Message par francemarc le Sam 3 Nov - 16:36

LEÇON XVII. Du baptême.



Raconter le baptême de Jésus-Christ, ou la manière dont on baptise dans l'Eglise : d'autres fois, l'alliance entre Dieu et Abraham dans la circoncision, avec les promesses mutuelles ( Gen. XVII ) ; ou l'alliance entre Dieu et le peuple par le ministère de Moïse et par celui de Josué. (Exod. XXIV, 1, etc., jusqu'au 9; Deut., XXIX, 1, 10 et seq. ; Jos. XXIV.)



Qu’est-ce que le baptême ?

C'est un sacrement par lequel nous sommes faits chrétiens et enfants de Dieu.



Comment donne-t-on le baptême ?

On verse de l'eau sur la tête de celui qu'on baptise, en disant ces paroles : Je te baptise au nom du Père, et du Fils, et du Saint-Esprit, avec l'intention de faire ce que fait l'Eglise en baptisant.



Que signifie l'eau dans le baptême ?

Elle signifie que comme l'eau lave le corps, ainsi le baptême lave l’âme de ses péchés.



Pourquoi dit-on ces paroles : Je te baptise au nom du Père, du Fils, et du Saint-Esprit?

Pour faire entendre au chrétien, dès sa première entrée dans



20



l'Eglise, qu'il est consacré à un seul Dieu, Père, Fils, et Saint-Esprit.



Qu'est-ce que fait le baptême en celui qui est baptisé ?

Il le nettoie du péché originel, et des autres péchés qu'il peut avoir commis depuis sa naissance, s'il a atteint l'usage de la raison.



Que fait encore en nous le saint baptême ?

Il nous fait enfants de Dieu et nous donne droit au royaume des cieux, comme à notre vrai héritage.



Pouvons-nous mériter ces choses ?

Non : elles nous ont été données gratuitement par le sang et par les mérites de Jésus-Christ.



Pourquoi appelle-t-on le baptême une seconde naissance ?

Parce qu'il efface le péché que nous avions apporté en naissant au monde, et nous donne une nouvelle vie.



Le baptême est-il nécessaire au salut ?

Le baptême est nécessaire au salut.



Mais ceux qui sont en âge de discrétion, ne peuvent-ils suppléer au défaut du baptême, lorsqu'il ne leur est pas possible de le recevoir ?

Ils y peuvent suppléer ou par le martyre, ou par un parfait amour de Dieu, pourvu qu'ils aient le vœu du baptême.



Qu’appelez-vous le vœu du baptême ?

Une sincère résolution de le recevoir quand on le pourra.



A quoi s'oblige celui qui reçoit le baptême ?

Il s'oblige à croire en Dieu, Père, Fils, et Saint-Esprit, et toute la doctrine de Jésus-Christ.



A quoi s'oblige-t-il encore ?

Il s'oblige à renoncer au diable, à ses pompes et à ses œuvres.



Comment l'Eglise explique-t-elle cette obligation?

En disant à celui qu'on va baptiser : Abrenuntias Satanœ, et omnibus pompis ejus, et omnibus operibus ejus ?



Que veulent dire ces paroles ?

C'est-à-dire : Ne renoncez-vous pas au diable, et à toutes ses pompes, et à toutes ses œuvres ?



Que répond-on pour celui qu'on va baptiser ?

On répond : Abrenuntio : j'y renonce.



21



Qu’ appelez-vous les pompes du diable?

Les vanités et l'éclat trompeur du monde.



Qu’appelez-vous les œuvres du diable?

Les péchés et les maximes corrompues du monde.



Dites quelques-unes de ces maximes du monde.

Par exemple : qu'il faut faire comme les autres, c'est-à-dire être libertin et débauché comme la plupart des hommes, qu'il est honteux de ne se pas venger quand on a été offensé, d'être pauvre, d'être humble, et ainsi du reste.



Que dites-vous de ceux qui craignent de paraître dévots et vrais chrétiens ?

Qu'ils manquent aux obligations, et renoncent à la grâce du baptême.



Quand les enfants seront bien instruits des demandes précédentes, le curé ou le catéchiste leur fera renouveler les promesses du baptême en cette forme, surtout devant la Confirmation.



Vous tenez-vous obligés à garder ce que vos parrains et marraines ont répondu pour vous dans le baptême ?

Oui, puisque Dieu ne m'a reçu à sa grâce que sous ces promesses.



Renouvelez les promesses de votre baptême.

Je crois en Dieu le Père tout-puissant, créateur du ciel et de la terre ;

Et en Jésus-Christ son Fils unique, Dieu et homme tout ensemble, qui a racheté le monde par sa croix ;

Et au Saint-Esprit.

Je crois l'Eglise catholique, la communion des saints, la rémission des péchés, la résurrection de la chair, et la vie éternelle.

Je renonce de tout mon cœur au diable, à ses pompes, aux vanités et à l'éclat trompeur du monde , aux œuvres du diable, à tout péché y et aux maximes corrompues du monde ; et je veux vivre et mourir en vrai chrétien, moyennant la grâce de Dieu. Ainsi soit-il.



Et le prêtre dira :

Faites ainsi et vous vivrez.



22


LEÇON XVIII. De la confirmation.



Représenter la descente du Saint-Esprit au jour de la Pentecôte (Act., III), ouïes apôtres donnant la confirmation à Samarie (Act., VIII, 14, 15, 16, 17), et saint Paul la donnant à Ephèse (Act., XIX, 1, etc.).



Qu’est-ce que la confirmation?

C'est un sacrement qui nous donne le Saint-Esprit, et qui nous fait parfaits chrétiens.



N'avons-nous pas le Saint-Esprit par le baptême ?

Oui : nous l'avons, mais ce n'est pas avec la même force que dans la confirmation.



Comment est-ce que la confirmation nous fait parfaits chrétiens ?

En augmentant en nous la grâce du baptême, et en nous donnant la force de confesser le nom de Jésus-Christ.



Que veut dire ce mot, confirmer ?

Il veut dire donner de la force.



Donnez-moi l'exemple de quelque occasion où le sacrement de confirmation donne de la force.

Si un infidèle menaçait un chrétien qui aurait été confirmé, de le faire mourir, à moins qu'il ne voulût renoncer à la foi, ce sacrement donnerait courage au chrétien pour ne pas craindre ces menaces, et pour persévérer dans la foi.



Qui est le ministre de ce sacrement ?

C'est l'évêque.



Que fait l'évêque en donnant la confirmation?

Il étend premièrement les mains sur ceux qu'il doit confirmer en invoquant le Saint-Esprit, afin qu'il descende sur eux avec ses dons.



Que faut-il faire pendant que l'évêque fait cette prière ?

Ouvrir son cœur au Saint-Esprit par un acte de foi, et par le désir de le recevoir.



De quelle matière se sert l'évêque dans la confirmation ?

Du saint chrême.



23



Qu’est-ce que le saint chrême ?

De l'huile d'olive mêlée de baume, que l'évêque à consacrée le Jeudi Saint.



Que signifie l'huile dans la confirmation ?

Elle signifie l'abondance de la grâce du Saint-Esprit, qui se répand dans les âmes.



Que signifie le baume mêlé avec l'huile ?

Le baume par sa bonne odeur signifie que le chrétien, qui est prêt à confesser la foi, doit édifier le prochain par l'odeur d'une sainte vie.



Que fait l'évêque avec le saint chrême sur celui qui est confirmé?

Il lui en fait une onction en forme de croix sur le front.



Pourquoi sur le front ?

Parce que le front est la partie la plus haute et la plus apparente du corps.



Pourquoi encore ?

Parce que les signes de la honte et de la crainte paraissent principalement sur le front.



Et que veut-on dire par là ?

Qu'il faut faire une profession ouverte de la foi de Jésus-Christ, et qu'on n'a ni crainte ni honte de confesser son nom.



Pourquoi fait-on l'onction en forme de croix ?

Pour montrer qu'on ne doit pas rougir de la croix de Jésus-Christ.



Pourquoi l'évêque donne-t-il un soufflet à celui qu'il a confirmé ?

Afin qu'il se souvienne qu'il doit être prêt à souffrir toutes sortes d'affronts et de peines.



Faut-il être en état de grâce, afin de recevoir ce sacrement?

Oui, il faut être en état de grâce.



Pourquoi ?

A cause que ce sacrement augmentant la grâce et confirmant la sainteté, il suppose qu'elle soit déjà dans le fidèle.



Que doit faire le chrétien qui doit recevoir ce sacrement, s'il se sent en péché mortel?

Il doit se confesser avant que de le recevoir.



Dans quel temps est-on plus obligé de recevoir la confirmation?

Dans le temps que l'Eglise est persécutée.



24



Mais le doit-on négliger lorsque l'Eglise est dans la paix?

Non, parce que les enfants de Dieu ont toujours à souffrir une espèce de persécution.



Quelle est cette persécution que les enfants de Dieu ont toujours à souffrir?

C'est que le démon les tente, et que le monde les contraint, autant qu'il peut, à vivre selon ses maximes.



Est-ce un péché de ne se pas présenter au sacrement de confirmation?

Oui, quand c'est par mépris qu'on ne s'y présente pas.



Ne doit-on pas se presser de recevoir ce sacrement ?

On le doit, principalement quand on prévoit que l'occasion de le recevoir ne reviendra pas de longtemps, et peut-être jamais.



A quel âge doit-on recevoir la confirmation?

On la donne ordinairement quand on commence à avoir l'usage de la raison.



Lorsque la confirmation donne le Saint-Esprit, donne-t-elle la même grâce que les apôtres reçurent le jour de la Pentecôte?

Oui, elle donne la même grâce, mais non pas de la même manière.



Pourquoi la même grâce ?

Parce que le Saint-Esprit habite dans le chrétien qui est confirmé, comme il habita dans les apôtres, et qu'il lui donne comme à eux la grâce de confesser la foi.



Pourquoi ne recevons-nous pas cette grâce de la même manière ?

Parce que les apôtres la reçurent sous la figure des langues de feu, au lieu qu'elle est figurée par le saint chrême à celui qui est confirmé.



Peut-on recevoir deux fois la confirmation ?

Il s'en faut bien garder, ce sacrement ne peut se réitérer.



Que doit faire le chrétien pour en conserver la grâce ?

Il la doit souvent renouveler par le souvenir, et en invitant le Saint-Esprit à demeurer dans son cœur.





25



_________________


La force de celui qui croit en Dieu n'est pas en Dieu mais dans sa foi.


L’abondance de l'Univers se manifeste dans ma Vie .(la répéter , s'en imprégner , jusqu'à ce qu'elle se manifeste).

    La date/heure actuelle est Dim 19 Nov - 19:09